arts louise lachance legault
médium mixte, mixed media

hommage à Jane

Toi qui aimais la vie, avec un grand V, te voici partie sur d'autres chemins, vers des contrées encore inconnues.

Tu as choisi de reposer, pour ton dernier voyage, en cendres. Ton vœu ? Être éparpillée entre les troncs torturés de ces forêts, sous lesquelles tu aimais étudier, noter et souvent écouter.

Aujourd'hui, tu pars, allégée. Ainsi, tu pourras suivre le flot rapide de la sève de ces arbres au printemps. Tu sauras sentir le vent dans leurs aiguilles et tu te laisseras emporter par l'air du vent, pour atterrir enfin, en un puissant orage d'été, là où tu retrouveras les parfums envoûtants et le chant des oiseaux, le bruit sec des arbres et la danse virevoltante des feuilles.

Tu pourras alors enfin courir le long des profonds sentiers, te chargeant d'éléments minéraux, tu plongeras dans les nappes d'eau souterraine, et tu rejailliras, au détour d'une fissure dans la roche, dans un jaillissant tonnerre d'eau aux mille couleurs.

Enfin, tu retrouveras les racines ton enfance et des nombreuses espèces que tu as semées.

Ce n'est pas un adieu, c'est un au revoir.

Amis, proches : chaque goutte d'eau vous apportera son message de réconfort. Sachez en écouter la douce musique, entendez-là jusqu'au fond de vos cœurs, de vos âmes. Faites-la vôtre.

Et vivez sans oublier ce qu'elle fit, ce qu'elle fut, et ce qu'elle vous a donné.

Jane, tu nous manqueras.

You loved life, you are gone to other paths, in some unknown world. You chose to rest, for your last voyage, in ashes. Your wish! To be scattered between the tortured trunks of these forests, under which you loved so much to work.

Today, you leave. Thus, you will be able to follow the fast flood of the sap of these trees at springtime. You will be able to feel the wind in their needles, and you will let yourself be carried, to finally land in a powerful storm of summer, where you will find the perfumes of the greens and the songs of the birds, the snap of the trees and the spinning of the leaves.

You will now be free to then run along the deep meadows of the woods and paths, enhancing life and journey through the waters. At last, you will find the roots of your childhood and of the many species which you sowed.

This is not a goodbye, but we will meet again.

Friends: each drop of water will bring her message of comfort to you.

You will be able to listen to the soft music, hear it from the bottom of your heart and soul.

Make it yours. And live without forgetting what she did, what she was, and what she gave to you.

Jane, we will miss you.

hommage à Jane